DUB REGGAE VIBES

logo organisateur

Du 11/10 au 12/10
A partir de 23h00

Prix à partir de
10,69 € / pers

" DUB REGGAE VIBES "
au BT59 DE 23H à 6H

PROGRAMMATION

Warm up DJ ANT ONE
WOOD HARMONY (SUNDUB)
ROOTS ATTACK
FEAT
I FI (PARIS)
TWAN TEE (BORDEAUX)
JOSEPH COTON (JAMAIQUE )
BROTHER CULTURE (LONDON )
SELECTA CORIO & MIGHTY LION (DANCE-A-DUB)

arret de tram " TERRES NEUVES " LIGNE C
à 5 minutes de la gare de Bordeaux saint Jean



BIOGRAPHIE ARTISTES

BROTHER CULTURE
Qui ne connaît pas Brother culture aujourd’hui ?
Ce MC Anglais (Brixton) qui commence sa carrière dès 1982 en tant que MC pour le sound system Jah
Revelation Muzik. Il est immédiatement reconnu pour son phrasé et ses qualités de Maître de
cérémonie puisque c’est à ce_e même époque qu’il part en tournée, notamment aux Etats-Unis, en
Jamaïque et au Canada.
C’est 10 ans plus tard qu’il a l’occasion de se produire au Dub Club de Londres où il fait encore une
fois ses preuves, rencontrant ainsi les activistes de la scène dub/roots anglaise tels que les
producteurs Adrian Sherwood et Manasseh. Il commence alors sa carrière de MC au Dub Club de
Londres, où il se forge une réputation de MC et de chanteur puissant et diversifié. Allant sur tout les
styles, variant les flows, il prouve sa facilité d’adaptation au public Anglais, le convaincant ainsi de ses
qualités.
En quelques années il devient l’un des artistes Reggae les plus acJfs puisque déjà, au début des
années 2000, il a voyagé et voyage à travers le monde en tant que MC respecté et reconnu, étant
même parfois le premier artiste Reggae international à se produire dans ces derniers.
Ce qui fait aussi la force de ce MC, c’est sa capacité d’adaptation à tous les terrains. C’est ainsi qu’il a
collaboré avec des labels crossovers comme Liquid sound design, repoussant toujours les limites de
son terrain de jeu. Parmi toutes les collaborations qu’il porte à son actif on peut notamment
compter : Wackies, Mungos Hi-Fi, Zion Train, Mad Professor, Adrian Sherwood, Manasseh, Youth, The
Prodigy, DubmaJx, ODG et bien sûr Evidence Music !
Il collabore aujourd’hui toujours avec la France puisque dévoile cette année son nouvel album aux
côtés d’Evidence. Mais Brother Culture à toujours plus d’un tour dans son sac puisqu’il collabore
également régulièrement avec Reggae Roast, soundsystem Anglais et prépare actuellement un autre
album avec son groupe « Digital Messiah »
Code Name
C’est une longue histoire de famille entre Evidence Music et l’anthologique MC Brother Culture. Après
une rencontre en 2013, et donc dès les débuts d’Evidence, le courant passe tout de suite. La
connexion se fait et dès lors, l’équipe d’Evidence accompagne Brother sur un grand nombre de live,
se déplace en Angleterre, collabore avec lui sur une majeure partie de leur productions ...
On retrouve notamment, parmi ces collaborations, les deux hits « dreadlocks things » et « New
génération » : L’album sonne alors comme une Evidence pour les deux parties.
Bien que MC d’expérience, Brother culture nous dévoile un projet légèrement différent de d’habitude
: des flows travaillés et retravaillés, des dub percutants pour un projet très about et qui, dans sa globalité, s’avère très efficace.
Des Instrumentales justement, qui sonnent particulièrement bien puisque produite d’une main de
maître : Radikal Vibration, Addis records, Li_le lion et Derrick Sound au dubmaking, le tout supervisé
par Evidence music. Une recette qui contient tous les ingrédients nécessaires pour répondre aux
a_entes des dubeurs assoifés. Des Basslines tranchante, des skanks affutés et bien sur la sauce
secrète maison sont au rendez-vous.
Toutes ces productions sont, bien entendu sublimé par l’indémodable voix de Brother. Un Mc qui
raffole particulièrement de Dub Session depuis toujours et ça s’entend ! « Chant dem down » et «
Jump up on it » en sont le reflet parfait, deux Anthem à l’image de l’album : Puissant, énergique et
destiné à faire vrombir autant de sound system que d’enceintes de maison.
On trouve aussi, au sein de la tracklist de cet opus, trois morceaux déjà disponibles à savoir : New
génération, Dreadlocks Thing et Heal them. Trois morceaux qui ont déjà eu leur succès et qui s’offrent
un nouveau souffle avec tout de même quelques nouveautés. Un remix du morceau heal them sera
disponible pour tout aficionados de la version originale et on pourra également retrouver quelques
dubs versions y compris celle du Dreadlocks thing.
Un album très homogène tout de même, on reconnait la ligne conductrice et le professionnalisme
d’Evidence. Autant de qualité qui, couplé au style de Brother, offre une mouvance générale maîtrisée
et ciblée pour ce projet.
Une mouvance justement assez digitale. On retrouve beaucoup de sonorités électroniques qui
placent l’album dans l’ère du temps sans pour autant trop s’éloigner des racines du genre. La tradition
moderne serait le terme parfait pour le décrire. On peu prendre pour exemple le track « legalize the
herb » comme chef de file de ce genre de tune avant-gardiste, influencé par différents styles :
certains plus populaires et d’autre plus underground.
Pour finir, comme tout projet dub et plus largement musical qui se respecte, « Jump up on it » à des
choses à dire et un message fort à faire passer. On retrouve des lyrics conscients sur différentes tracks
comme Heal them, change up society ou encore code name ... Alors pourquoi ne pas se prendre une
bonne dose d’apprentissage et de conscience au passage d’une écoute ?
En conclusion, que ce soit pour danser, skanker, apprendre ou simplement se faire plaisir en soirée :
Jump up on it en a beaucoup en réserve pour vous satisfaire !

http://hyperurl.co/BrotherCulture





ROOTS ATTACK
Roots Attack est un collectif créé en 2010 par Jérémie “Jeh Jeh” Clergue qui officie depuis son propre studio d’enregistrement, le Honey Studio. Après plus de 10 années d’expériences en groupe (guitariste, bassiste, claviériste et compositeur), Jeh se lance dans la production musicale, avec la volonté de développer une musique roots sans concession inspirée de l’âge d’or du reggae jamaïcain. Les riddims s’enchaînent et très vite l’idée de réaliser un album se dessine.
Les rencontres avec Winston McAnuff puis Leroy Brown seront décisives, après que les deux vétérans aient apporté leur texte soigné sur les riddims fraîchement sortis du studio. Celles avec Easton Clarke et Nereus Joseph viendront brillamment compléter le projet d’album “Showcase Volume 1”.
En 2012, I Fi rejoint Roots Attack. Fort de son expérience personnelle avec HiFi Experience (sound operator, riddim maker et producteur depuis 2005), ce sont surtout ses qualités de DJ (dans le sens jamaïcain du terme, équivalent du MC) qu’il apporte au collectif. Il s’intègre parfaitement sur les productions Roots Attack, avec son “rub a dub style” si caractéristique, et vient ainsi sceller la liste des chanteurs présents sur l’album, Jeh ponctuant l’opus des versions dub.
En 2015, le collectif s’agrandit et le label Roots Attack voit le jour, dans le but d’assurer une totale auto-production des œuvres. L’album “Showcase Volume 1” (avril 2016) constitue sa première sortie. De nombreuses productions sont en préparation : un maxi 12” (avec The Viceroys, Sista Jahan et I Fi), un One Riddim album, une série de EP (I Fi, Twan Tee), et bien d’autres encore.
En parallèle du label, I Fi & Jeh montent le sound system Roots Attack. Ils sélectent maxis, 33 et 45 tours, passant par le ska des années 60, le reggae roots 70’s, le digital des années 80 jusqu’au stepper dub actuel qu’ils jouent en live sur platine vinyle. Ils y jouent également leurs productions originales, fruit de collaborations avec des légendes du Reggae (The Viceroys, Winston McAnuff Vernon Maytone…) ainsi qu’avec de jeunes chanteurs issus de la scène locale (Twan Tee, Sista Jahan, Junior Roy…). En 2016, ils construisent leur propre sono de 10kW, fidèles à la tradition des sound systems jamaïcains et anglais.
En live ils proposent maintenant un show dynamique et entraînant, puisant sa force dans les racines de cette musique et les valeurs profondes qu’elle véhicule, comme le respect, l’éveil personnel et l’amour universel.
Roots Attack c’est donc un collectif 100% indépendant, 100% Roots & Culture !

TWAN TEE
Twan Tee est un chanteur influencé par des artistes comme Dennis Brown, Eek a Mouse ou les Twinkle Brothers.

Il fait ses armes à Paris au sein des sound system. Se détachant de ses premières influences pour se forger son propre style, il accède aux festivals Reggae de renom, tel que le Reggae Sessions Festival et le Rototom Sunsplash. Ce qui lui donne l'opportunité de faire les premières parties d'artistes connus de la scène Reggae comme Biga Ranx au Temps Machine.

Il se forge une solide expérience avec plusieurs dates européennes aux côtés de pointures comme ODG, Agent Sasco, Luciano et General Levy.


Roots Attack propose un reggae au son organique puissant et une chaleur qui ne laisseront pas indifférents les amateurs du genre.

Après de prestigieuses collaborations (avec Winston McAnuff, The Viceroys, Joseph Cotton, U Brown…) et de multiples concerts au côté d'I-Fi, U Brown ou encore Joseph Cotton, ils s’associent au jeune et talentueux chanteur Twan Tee.

L’été dernier sortait leur première collaboration avec le morceau " Backpacker ".
Aujourd’hui, ils viennent défendre sur scène leur nouvel album : "Presenting Twan Tee".

Les mélodies inspirées et le flow énergique de Twan Tee commencent à raisonner de plus en plus et conquièrent un nouveau public à chaque passage.
Mêlées aux delays, reverbs et autres effets sonores secrets de Roots Attack, ils délivrent chaque soir un show unique en Live Mix, plein d’énergie et de vibrations positives.



I- FI

Presenting I Fi s’ouvre donc sur Step inna Country, un dub lent et entraînant où les notes de mélodica répondent à merveille au flow efficace d’I Fi. Puis on découvre Roots Attack Special qui nous plonge pleinement dans le rub-a-dub qu’affectionne tant le chanteur français. On retrouve d’ailleurs ensuite deux collaborations avec des deejays références du style : Daddy U Brown avec lequel I Fi nous délivre un message d’unité sur All a we a One, puis c’est Trinity qui vient poser son flow sur le méditatif Jah in Ya. L’EP se clôture avec un dernier invité, Nereus Joseph dont la voix se marie parfaitement à celle d’I Fi sur un riddim très orienté steppa taillé pour les sound systems.
Un premier EP qu’on vous conseille vivement dans lequel la maîtrise technique d’I Fi est impressionnante sur chaque morceau, reproduisant à l'identique le style deejay jamaïcain sur les productions toutes hyper dansantes de son complice Jeh Jeh. On attend avec impatience la suite de la série Presenting dont les prochains épisodes seront consacrés à Twan Tee, Bunnington
Judah et Joseph Cotton.

JOSEPH COTTON
Après quelques années passées à travailler au sein des forces de police jamaïcaine, Silbert Walton aka. Joseph Cotton commença à enregistrer en 1976 pour le fameux producteur Joe Gibbs, sous le nom de Jah Walton.
Ensuite, il part travailler pour le studio du producteur Harry Mudie où il enregistra ses premiers hits " touch her where she want it most " titre de son premier album," Start a yard and praise God ". Au milieu des années 80, il commence à enregistrer sous le nom de Joseph Cotton . Succès immédiat en Angleterre avec le titre" No touch the style " qui lui vaut un passage télévisé sur la fameuse chaîne anglaise Channel 4.
Début 2000, le DJ intègre les fameuses tournées live du label Blood and Fire aux côtés de U Brown et Trinity. Il sort régulièrement des albums dont le dernier sorti en 2010 est une rencontre avec un groupe français originaire de l´Essonne " Joseph Cotton meets Lion Stepper ". Une flopée de 45 tours vinyles continue à abreuver les bacs des boutiques spécialisées.
Retrouvez ce vétéran Dj qui est un réel performer en live !!!


WOOD HARMONY
Riddim maker & Selector from Bordeaux (France)




“Wood Harmony est un nom qui ne parle pas (encore) à grand monde, mais ce jeune crew commence à se faire connaître grâce aux nombreuses sessions de la région bordelaise auxquelles on a pu les voir participer dernièrement. Sélections vinyles pointues, productions maisons efficaces, on doit avouer que les petits jeunes nous ont bluffés. Le 16 février dernier, les Wood Harmony sortaient leur premier EP Youth Music Fondation et quand on découvre un joli projet comme ça on aime vous dire ce qu’on en pense...”

https://soundcloud.com/woodharmonymusic
Bandcamp : https://woodharmony.bandcamp.com

SELECTA CORIO & MIGHTY LION
(DANCE-a-DUB)



DJ ANT-ONE
(En savoir plus) (Cacher le texte)

mapLe Lieu

logo

BT 59

map

59 rue des terres ...
33130 Bègles

Plan d'accès

Partagez cet événement

mapLe Lieu

logo

BT 59

map

59 rue des terres ...
33130 Bègles

Plan d'accès

icone sur la toile Sur la toile

bulleSocial